STOP, STOP STOP à l’évasion fiscale… action Attac à Cluny

16-12-03-attac-banque-cluny
Clogo attacommuniqué de presse :

Des faucheurs de chaises font le siège

de l’agence de la BNP Paribas de Cluny

Le 3 décembre depuis 10 h30, des militant·e·s d’ATTAC , d’Alternatiba 71 et des citoyennes et citoyens manifestent devant l’agence de la BNP de Cluny. Ils dénoncent l’impunité judiciaire dont jouissent les délinquants fiscaux et leurs complices, exigent que les pouvoirs publics prennent enfin les mesures nécessaire pour en finir avec l’évasion fiscale, et appellent à la mobilisation pour faire le procès de l’évasion fiscale à Dax le 9 janvier 2017.

Chaque année, 60 à 80 milliards d’euros manquent au budget de l’État à cause de la fraude et de l’évasion fiscale, des sommes qui permettraient de créer des centaines de milliers d’emplois pour répondre aux urgences sociales et écologiques.
Alors que les faucheurs de chaises ou des lanceurs d’alerte comme Antoine Deltour, Raphaël Halet et Edouard Perrin, se retrouvent devant des tribunaux, l’impunité judiciaire dont jouissent les délinquants fiscaux et leurs complices est une injustice que nous ne pouvons pas accepter.

Nous menons cette action au grand jour, à visage découvert, – alors que les banques, elles, créent des sociétés écrans-, dans l’esprit de l’action non-violente et de la désobéissance civile, en respectant les personnes tout en affichant notre détermination à faire changer cette situation d’injustice.

Nos actions auront comme point d’orgue un rassemblement massif à Dax le lundi 9 janvier 2017 appelé par Action Non-Violente COP21, les Amis de la Terre, Attac, et Bizi ! À l’occasion du procès d’un faucheur de chaises. Sur place, nous ferons le procès de l’évasion fiscale avec un mot d’ordre : « Ce ne sont pas les faucheurs de chaises qu’il faut juger, c’est l’évasion fiscale en bande organisée ! ».
16-12-03-attac-tract-recto
16-12-03-tract-verso


reportage de Cluny TV sur notre action.


Cluny : les militants d’Attac donnent de la voix

pour dénoncer l’évasion fiscale

Ce samedi matin, une trentaine de militants d’Attac ont mené une action, pour le moins théâtrale, devant l’agence de la banque BNP-Paribas, dans le centre-ville de Cluny. “Nous sommes là pour dénoncer l’impunité judiciaire dont jouissent les délinquants fiscaux, ont clamé les militants. Les pouvoirs publics doivent enfin prendre les mesures nécessaires pour en finir avec l’évasion fiscale”. Selon les manifestants, “chaque année, 60 à 80 milliards d’euros manquent au budget de l’Etat à cause de l’évasion fiscale”. “Des sommes qui permettraient de créer des centaines de milliers d’emplois pour répondre aux urgences sociales et écologiques”, concluent-ils.
16-12-03-attac2

Source : Adrien Wagnon, Journal de Saône-et-Loire, 3 décembre 2016
Photo et photo de Une : Adrien Wagnon

,