Situm : Point presse du 30 mars 2015

Point presse de Eve Comtet Sorabella (Front de Gauche) au sujet du comité du Situm du 26 mars 2015

Suite à l’annulation du comité du 26 mars faute de délégués présents pour avoir le quorum, nous souhaitons porter les informations suivantes à la connaissance des usagers :

    • De nombreux délégués de Mâcon étaient absents : or, 15 délégués titulaires sur 26 et 7 délégués suppléants sur 13 sont des élus de Mâcon.

      Soit on considère que l’entre-deux tours électoral est un mauvais moment pour réunir une assemblée et, dans ce cas, on convoque la réunion du comité en dehors du temps de campagne électorale.

      Si les délégués étaient absents pour cause de campagne, cela montre la pertinence du non cumul des mandats pour un bon fonctionnement de la démocratie locale. En effet, le prochain comité pourra se tenir sans le quorum.

      Soit, et c’est encore plus inquiétant, les délégués de Mâcon montrent un désintérêt total pour la question du transport urbain alors que Mâcon est la commune qui en bénéficie le plus. Le maire de Mâcon avait, quant à lui, pris un engagement auprès de ses électeurs pendant sa campagne pour les municipales (navettes gratuites, transports publics gratuits pour tous, réaménagement des circuits pour desservir les nouveaux équipements) mais il s’est bien gardé d’annoncer que cela se ferait en réduisant le service.

    • Le comité du Situm devait se prononcer sur le budget : nous avons des remarques et des propositions à faire.

      Avec un excédent d’exploitation de 595 000€ pour 2014, le Situm a les moyens de financer la navette gratuite sans baisser le niveau de service, c’est à dire continuer d’offrir le même niveau de transport public pour les quartiers périphériques au centre de Mâcon et de transport à la demande pour les communes périurbaines. Cela répondrait au besoin de transport des habitants tout en maintenant l’emploi peut-être même en maintenant l’excédent d’exploitation 2014.

    • Nous pensons également que la CAMVAL doit maintenir sa dotation de 307 000€ qui correspond au financement du transport des enfants pour les regroupements pédagogiques intercommunaux et l’aménagement des rythmes scolaires.

      Je tiens tout de même à rappeler que le développement du transport urbain est un point qui fait partie du programme de mandature de la CAMVAL. Alors que la crise continue de peser lourdement sur les ménages, les collectivités doivent accentuer les mesures qui permettent de faciliter la vie des habitants, d’autant plus lorsque c’est financièrement possible.

 
A ce jour, il n’y a toujours pas de nouvelle date pour le prochain comité du Situm.

 

Eve Comtet Sorabella, élue municipale Front de Gauche, conseillère communautaire à la CAMVAL, déléguée titulaire au comité syndical du Situm, le 30 mars 2015.

,