Sauver le cinéma municipal de Tournus (pétition)

Bonjour,

A Tournus, nous avons la chance d’avoir un cinéma municipal labellisé art et essai et une salle suffisamment grande pour accueillir des événements et aussi de manière régulière « école, collège et lycée au cinéma ». Par ce cinéma, qui assure une programmation de qualité, nous avons un réel accès à la culture.

La mairie veut remplacer notre salle de 180 places par une salle de cinquante places et en confier la gestion du cinéma à un privé.

Sauvons le cinéma municipal en faisant circuler le tract, en signant la pétition ici et en la diffusant largement à vos réseaux.

Evelyne Pauget


Appel au soutien

« Le cinéma la palette en danger ! »

Création d’un collectif d’usagers pour la défense du cinéma municipal.

– Une communication trompeuse :
On nous parle de la construction de deux salles de cinéma. Il s’agirait d’une petite salle de cinéma de 50 places et d’une possibilité de projeter des films dans la salle multifonctionnelle qui remplacerait l’actuel «Madeleine Palace ». La Palette compte actuellement 180 places.

– Un cinéma trop petit :

• Les vendredi et samedi soir, notamment lors des soirées organisées en partenariat (cinémascotte et autres), le cinéma accueille régulièrement jusqu’à 120 personnes.

• Certaines séances en semaine attirent plus de 50 personnes (séances scolaires et grand public). Citons le lundi 15 juin avec plus de 50 personnes pour le film « la Loi du marché ».

Comment concilier l’occupation de la salle dont les dates seront réservées longtemps à l’avance par les associations ou les spectacles et la réactivité nécessaire à la sortie des films dont on ne connait pas le succès à l’avance ? Le cinéma prendra-t-il le risque de refouler des spectateurs faute de places ?

Une salle est trop petite, ce sont des spectateurs trop près de l’écran. Et si la municipalité commençait par rénover simplement les sièges ?

– Une gestion privée

La municipalité semble décider à confier la salle multifonctionnelle et le cinéma (en discussion actuellement) à un privé (délégation de service public).

Le nouveau gestionnaire devra dégager un bénéfice, ce qui risque :
• D’augmenter les tarifs : 4€16 actuellement pour la carte 12 entrées

• De changer la programmation, en perdant le label « art et essai » qui rapporte actuellement à la municipalité 11 000 €. Il faut 55 à 58 % de films art et essai pour maintenir la subvention !

Cette nouvelle politique de gestion privée de la culture présente le risque de faire disparaître le cinéma de Tournus qui contribue à la vie culturelle, à l’attractivité et au rayonnement de la ville et au maintient le lien social.

Si vous souhaitez garder le cinéma municipal avec une taille décente (120 à 150 places), venez soutenir le collectif « cinéma la Palette en danger ».

Diffusez cette pétition sans réserve à votre réseau.

,