Rémunération des grands patrons : visualiser l’indécence (Humanité)

Les salaires des grands patrons augmentent encore, sans parler des retraites chapeaux et primes exceptionelles. Comme celle Michel Combes, qui non content d’avoir touché plus de 4 millions d’euros cette année quitte son poste avec 13,7 millions de prime. Le salaire cumulé de ces PDG permettrait de créer plus de 200 000 emplois.

 

Source : Humanité, 1er septembre 2015
,