Paul Ariès : La gratuité (MJC, 17/11/16)

Paul Ariès, politologue, objecteur de croissance amoureux du bien vivre, rédacteur en chef du mensuel les Zindigné(e)s, auteur d’une quarantaine d’ouvrages, délégué général de l’Observatoire international de la gratuité des services publics.

« La France à genoux économiquement mais debout politiquement avait su dans le programme du Conseil National de la Résistance (CNR) instaurer la sécurité sociale.Alors que jamais la France n’a été aussi riche qu’aujourd’hui, on parle de réduire les droits sociaux alors que le vrai scandale ce sont les droits sociaux non requis et la misère qui se développe. Paul Ariès est partisan d’un revenu pour tous, même sans emploi. Ce revenu pour tous doit être couplé à un revenu maximum autorisé.Paul Ariès propose que ce revenu pour tous inconditionnel soit donné au maximum de façon démonétarisée grâce à la gratuité des services publics : gratuité de l’eau vitale, des services culturels, des transports en commun urbains, de la restauration sociale, du logement, des services funéraires, etc. La gratuité encourage-t-elle la fainéantise et l’irresponsabilité ? Des centaines d’expériences existent, cette conférence de l’Université populaire sera l’occasion d’en parler. »

En partenariat avec Attac

,