Elections municipales 2014 à Mâcon : Nos engagements


Manif TVA2
Le programme que vous découvrirez ci-après est un projet concret qui vise à répondre aux besoins de solidarité des habitants et à leurs aspirations écologiques et démocratiques. Un tel projet invite à la mobilisation future des habitants tant les collectivités locales sont asphyxiées par les politiques des gouvernements (les mesures passées et à venir) et gravement attaquées au plan de leurs compétences (intercommunalités imposées, métropole et régionalisation)

C’est un projet qui s’enrichit et s’enrichira, tout au long du mandat, des apports de la population. Tout le contraire d’un « dormez tranquille, on s’occupe de tout » que les professionnels du marketing politique veulent vous vendre, comme ils vendent leurs listes telles des savonnettes !

 

Télécharger au format PDF

 

1. Renforcer l’action sociale et accompagner toutes les personnes en difficulté en développant les services publics
•  Créer une plateforme qui fédère les initiatives solidaires et diffuse les informations utiles à la vie quotidienne,
• Créer un centre de santé municipal pour tous (Gennevilliers, Grigny…),
•  Municipaliser l’accès à l’eau pour fournir les premiers m3 gratuitement et créer un tarif progressif selon la consommation,
•  Municipaliser le chauffage collectif pour en améliorer la production/distribution (petites chaufferies de proximité), et diminuer les factures des ménages,
•  Instaurer la gratuité des transports en commun sur le territoire de l’agglomération (Aubagne, Compiègne…).
Adapter le réseau aux besoins des usagers et améliorer la fréquence des bus,
•  Créer un service public pour une présence de médiateurs et d’animateurs dans l’espace public, même la nuit.
Travailler, avec l’Etat, sur une complémentarité police nationale/police municipale. Rétablir la police de proximité,
• Embaucher des concierges plutôt que développer la vidéo surveillance,
• Soutenir les activités d’insertion,
•  Augmenter le nombre de places dans les structures d’accueil municipales et communautaires (crèches, établissements pour personnes âgées et/ou dépendantes…) et si besoin, en créer de nouvelles,
•  Poursuivre l’accessibilité des équipements pour les personnes âgées ou en situation de handicap.
2. Soutenir l’emploi et l’économie
Développer une zone d’activité douce (écozone) à Mâcon Nord, centrée sur les circuits courts et les entreprises sociales et solidaires. Créer la Cité de la Coopération, pour l’accueil et la formation dédiés à ces entreprises et aux consommateurs. Y associer une formation supérieure spécialisée
dans la gestion éthique des entreprises,
• Mettre en place à Mâcon Sud une plateforme multimodale de transport de marchandises qui favorise les transports non polluants (fluvial et ferroviaire),
• Créer un Comité Local pour l’Emploi entre acteurs économiques du territoire (entreprises, branches professionnelles, syndicats, CCI, collectivités) permettant, par la concertation, de développer l’économie locale,
• Prioriser les entreprises de l’agglomération dans l’attribution des marchés publics locaux. Favoriser l’essor du commerce local de proximité, centre-ville et quartiers, par l’implantation de systèmes coopératifs,
• Promouvoir, pour les agents municipaux, l’égalité des carrières femmes/ hommes et mettre un terme aux contrats précaires et aux temps partiels imposés.
3. Agir pour améliorer l’environnement
• Développer localement les énergies renouvelables,
• Favoriser, dans tous les services municipaux, l’utilisation de produits écologiques et respectueux de la santé,
• Augmenter, dans les repas de la cuisine centrale, la part des produits issus de producteurs locaux privilégiant l’agriculture raisonnée, voire biologique,
• Moduler l’intensité de l’éclairage public,
• Repenser l’infrastructure autour de la gare de Mâcon ville,
• Sécuriser et augmenter les pistes cyclables. Créer un parc public de vélos gratuits.
4. S’engager pour l’école publique, la culture et le sport
• Favoriser la mixité sociale, la diversité culturelle et le vivre ensemble,
• Créer des équipements sportifs de proximité et accompagner les initiatives culturelles dans les quartiers et communes associées,
• Créer des emplois à la médiathèque pour l’ouvrir le matin et rétablir les bibliobus,
• Prêter des salles gratuites aux associations, les sortir d’une logique marchande et élitiste, et instaurer un “ pass ” culturel ou sportif pour les jeunes et les sans-emplois
• Encourager les associations d’éducation populaire (MJC, Cinéclub, musique, centres aérés), et y associer parents et usagers,
• Stimuler les formes d’expression spécialisées dans les sciences et techniques,
• Corriger les déséquilibres entre les écoles, en renforçant le soutien aux plus fragilisées,
• Refuser la réforme scolaire telle qu’elle est actuellement. Si elle est appliquée, garantir la qualification et la formation des intervenants, la gratuité et la diversité des activités,
• Subventionner les associations avec des conventions pluriannuelles.
5. Élus, nous serons à vos côtés pour...
Soutenir les salariés qui luttent collectivement pour conserver leur emploi,
• Défendre le droit au logement, renforcer l’hébergement d’urgence et s’opposer aux expulsions locatives,
• Soutenir les ouvertures de classes ou leur maintien dans les écoles, et limiter les dérogations,
• Défendre l’hôpital et ses salariés ainsi que la présence de tous les autres services publics sur la commune et son agglomération,
• Favoriser la création du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) pour promouvoir le développement de notre agglomération dans un esprit de coopération et de respect, garant de la solidarité.
6. Le conseil municipal : haut lieu de la démocratie locale
Pour permettre aux citoyens et à la société civile de reprendre des pouvoirs d’initiatives, de débats et de préparations collectives des décisions.
• Créer des comités d’usagers pour les services communaux et intercommunaux avec voix délibératives,
•Élaborer des budgets participatifs (vote d’une partie du budget par les habitants),
• Développer les moyens de contrôle des élus avec, par exemple, un référendum sur le bilan à mi-mandat pouvant réclamer la révocation des élus.
• Refuser le cumul des mandats pour combattre toutes formes de féodalisme et de clientélisme. Le Maire s’engagera à ne cumuler aucun autre mandat exécutif ou législatif à l’exception de celui de conseiller communautaire à la CAMVAL,
Cette année, pour la première fois, parmi les candidats à l’élection municipale, vous élirez aussi vos représentants à la Communauté d’Agglomération du Mâconnais Val de Saône.
• Prévoir des temps d’interventions citoyennes lors du conseil municipal, y compris pour les personnes n’ayant pas le droit de vote,
• Soutenir le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales.
• Favoriser et soutenir les initiatives de médias alternatifs et indépendants (radios, journaux locaux) essentiels à notre démocratie,
• Faire vivre la démocratie par la tenue d’assemblées citoyennes de quartier.
7. Oser les expérimentations solidaires
Garages solidaires associatifs où l’on paye selon ses revenus (Montchanin, Villeurbanne…),
Jardins partagés, pour des échanges et une formation mutuelle,
Aide alimentaire : créer des services et une charte pour mieux redistribuer les surplus alimentaires,
Rencontres festives inter-quartiers,
Valoriser les espaces extérieurs hors esplanade et y soutenir l’organisation d’événements associatifs et culturels,
• Encourager les initiatives proposant aux personnes à la recherche d’emploi des véhicules ou des modes de déplacement gratuits.
Eve explique pointe pas doigts