Metso Minerals : Débrayage des salariés (Mâcon infos, JSL)

Voir à ce sujet la déclaration d’Eve Comtet Sorabella “L’apitoiement indécent du maire de Mâcon” et sa rencontre avec le préfet le 1er août 2016.

Plan social à Metso Minerals : Les salariés mettent la pression

Depuis la semaine dernière, l’intersyndicale s’est mise d’accord pour entamer une série de débrayages qui a pour but de construire un rapport de force avant les négociations de la semaine prochaine sur le plan social qui prévoit 89 supressions de postes.

“Nous avons décidé ça en assemblée générale la semiane dernière, en effet. Le mouvement a commencé ce lundi. Avant chaque réunion importante, nous nous rassemblons pour faire savoir notre détermination à sauver les emplois” indiquait le représentant CGT Cyril Cavet.

Ce matin, les salariés se sont donc réunis dans la cour d’entrée quelques minutes avant la réunion du comité d’entreprise. David Brismez, représentant CFDT, précisait que la reprise de l’activité était bien réelle. “Le point d’achoppement a porté sur l’accord de méthologie pour conduire les négociations. C’est ce qui a déterminé notre volonté de mise en mouvement. Nous avons bon espoir d’aboutir à quelque chose de satisfesant la semaine prochaine.”

Rappelons que le plan social prévoit la suppression de 89 postes. La volonté syndicale est donc de réduire au maximum ce chiffre, sachant que “30 postes sont d’ores et déjà vacants” précisait David Brismez. “Nous ne voulons évidemment pas de licenciements secs et nous allons oeuvrer pour que les départs soient des départs volontaires. Ce qui nous surprend aussi, c’est d’avoir vu les noms de la directrice des ressources humaine et du directeur de la production dans ce PSE. On imagine mal un site comme Mâcon fonctionner sans ces postes-là.”

La CFE CGC s’est associée au mouvement. Catherine Lepelletier exprimait son inquiétude ce matin quant à la pérennité de l’usine maconnaise, qui compte à peu près 1/3 de cadres.

Source : Rodolphe Vretin, Mâcon infos, 22 septembre 2016


 

Mâcon : un débrayage chez Metso France

Ce jeudi matin, peu avant 9 heures, de nombreux salariés de Metso France ont participé à un débrayage d’une quinzaine de minutes pour soutenir les représentants du personnel avant un comité d’entreprise. Une opération montée par l’intersyndicale alors que les négociations du plan de sauvegarde de l’emploi vont s’accélérer dans les prochains jours. En avril dernier, la direction avait annoncé un projet de réorganisation prévoyant la suppression de 89 postes en France, dont plus de 80 sur le site de Mâcon.

Source : Adrien Wagnon, Journal de Saône-et-Loire, 22 septembre 2016

Photo de Une : JSL

,