“Mâcon notre ville” n° 22 octobre 2017 : MÂCON, VILLE OUVERTE ET TOLÉRANTE

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

MÂCON, VILLE OUVERTE ET TOLÉRANTE

En septembre 2015, le maire de Mâcon déclare à Mâcon Infos que la ville
était prête pour l’accueil des migrants : « Pour la ville de Mâcon et le
maire que je suis, pas question de laisser des familles et des enfants sur le
carreau. Nous avons un plan de sauvegarde (…). En accord avec le préfet,
ce plan sera activé si des migrants venaient à affluer sur Mâcon ». Ce plan
prévoit un hébergement au gymnase Schuman et la préparation des repas
à la cuisine centrale.

Or, actuellement, sur le parking Monnier à Mâcon, 60 migrants vivent dans
des conditions inhumaines, sous des tentes, dans l’attente de l’instruction
de leur demande d’asile…

Alors Monsieur le Maire, puisque les solutions existent, passons aux actes pour accueillir dignement ces personnes.

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche
www.pourmaconlhumaindabord.fr

,