“Mâcon notre ville” n° 16 : Les ATSEM pour un moratoire sur revendiquent : elles ont raison !

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

LES ATSEM POUR UN MORATOIRE SUR REVENDIQUENT : ELLES ONT  RAISON !

Depuis huit ans, les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) revendiquent la reconnaissance de leur qualification et l’amélioration de leurs conditions de travail.

Ces personnels indispensables au bon accueil éducatif des enfants ne bénéficient d’aucune reconnaissance salariale, de déroulement de carrière, de niveau de pénibilité.

De plus, de nouvelles missions liées aux nouveaux rythmes scolaires ont augmenté leur charge de travail. Le fait que les ATSEM soient à 99 % des femmes n’en serait-il pas la raison ?

À qualification égale, on est loin de l’égalité de traitement avec des filières plus masculines. Avec le Front de Gauche, je soutiens leurs revendications et notamment le passage au cadre B de la fonction territoriale.

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche
www.pourmaconlhumaindabord.fr

,