Mâcon : Rythmes scolaires au Conseil municipal

Un invité de dernière heure

Non inscrit à l’ordre du jour du conseil municipal, la réforme sur les rythmes scolaires s’est invitée en début de séance lundi. Jacque Boucaud, chef de file du PS s’est étonné « qu’une telle réforme ne fasse pas l’objet d’un débat plus important », alors qu’Ève Comtet-Sorabella pour le Front de gauche a posé les questions « sur le fonctionnement des centres de loisirs du mercredi, les moyens de transport vers ces centres et l’épineux problème de la cantine. Des parents se posent encore des questions » (voir l’intégralité de son intervention sur le rapport n° 1). Réponse de Catherine Carle Viguier en charge du dossier : « Peillon a préféré l’Europe au lieu de s’occuper de sa réforme ». Le sénateur-maire a lui été plus incisif : « Le gouvernement a modifié la réforme par décret pour éviter tout débat parlementaire. Adressez-vous à votre député ».

Source : Fernand Ribeiro, Journal de Saône-et-Loire, 8 juillet 2014

,