“Mâcon notre ville” n° 31 juillet-août 2018 : OBJECTIF 40 000 D’ICI 2030 ? DÉVELOPPER LES SERVICES PUBLICS POUR ÊTRE ATTRACTIF

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

OBJECTIF 40 000 D’ICI 2030 ? DÉVELOPPER LES SERVICES PUBLICS POUR ÊTRE ATTRACTIF

La Ville de Mâcon doit développer ses services publics pour faciliter la ville.

La construction et la réhabilitation des logements doivent s’accompagner de plus de places de crèches et dans les équipements de loisirs ainsi que d’un service public d’aide à la personne pour faciliter la vie des personnes âgées et/ou dépendantes. Je demande l’augmentation du budget du CCAS qui n’a pas évolué depuis au moins quatre ans pour renforcer ses missions.

Le réseau de bus reste à développer avec des bus qui passent plus souvent et l’instauration de la gratuité le mercredi après-midi.

Pour le Front de Gauche, ces services publics permettent la mixité sociale et générationnelle indispensable à Mâcon et contribuent à l’attractivité du territoire pour les entrepreneurs.

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche
www.pourmaconlhumaindabord.fr