“Mâcon notre ville” n° 2 : Réfugiés, migrants, sans logis : des toits pour eux à Mâcon ?

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

RÉFUGIÉS, MIGRANTS, SANS LOGIS : DES TOITS POUR EUX À MÂCON ?

Alors que la population de Mâcon peine à se maintenir, que tant de logements restent vacants y compris dans le logement social, le Front de Gauche interpelle le maire afin que notre municipalité fasse le choix politique d’aider des familles réfugiées en Europe pour trouver la sécurité dans dans un pays comme le nôtre, en paix et respectueux des droits humains.

N’opposons pas les gens dans le dénuement ailleurs à ceux d’ici. La solidarité et le partage en faveurs des déshérités sont contenus dans notre devise républicaine, la fraternité est notre devoir et notre fierté.

Ne laissons plus personne à la rue, rendons la dignité à ceux qui n’ont pas de toit pour conserver la nôtre.

Exigeons du gouvernement qu’il améliore les règles du droit d’asile et qu’il aille au bout de ses engagements envers les migrants.

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche
www.pourmaconlhumaindabord.fr

,