“Mâcon notre ville” n° 29 mai 2018 : POUR LA VILLE, PLUS DE SERVICES PUBLICS

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

POUR LA VILLE, PLUS DE SERVICES PUBLICS

L’inclusion de Mâcon dans le plan Mezard pour les centres-villes tient sans doute, pour une part, au fait de l’avancement des projets présentés, mais la réhabilitation des différentes places, des halles, de l’habitat du coeur de ville ainsi que l’accueil des croisiéristes n’ont jusqu’à ce jour pas prouvé leur efficacité pour redynamiser.

La volonté politique d’animer tous ces projets manque !

Pour le Front de Gauche, la mise en valeur de tous les services publics, notamment ceux liés à la culture et au patrimoine, est indispensable. Les Musées de Mâcon, l’Ecole municipale d’art, le Théâtre, le milieu associatif peuvent favoriser le retour de l’activité.

Enfin, au-delà des commerçants, l’ensemble des habitants doivent être associés à ce projet stratégique qui nous concerne tous.

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche www.pourmaconlhumaindabord.fr