“Mâcon notre ville” n° 28 avril 2018 : RESPECT DES DROITS DE L’ENFANT

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

RESPECT DES DROITS DE L’ENFANT : LE MAIRE DOIT S’ENGAGER

Les enfants des personnes qui demandent asile à la France sont scolarisés dans les écoles de notre commune. Ces enfants sont contents d’aller en classe et assidus malgré l’éloignement des écoles et l’absence de transport urbain.

Comme leurs camarades de classe, ils doivent pouvoir bénéficier des services de la cantine scolaire et accéder aux activités périscolaires.

La convention internationale des droits de l’enfant adoptée en 1989, affirme ces droits dans les articles 2, 28 et 31. Notre commune doit les respecter dans l’intérêt de ces enfants.

En effet, quel que soit leur devenir, l’école, la cantine et les activités périscolaires sont une chance supplémentaire pour être des enfants heureux aujourd’hui et devenir des adultes à la tête bien faite demain. Monsieur le Maire vous devez respecter ces droits !

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche www.pourmaconlhumaindabord.fr