“Mâcon notre ville” n° 3 : Dépendance : l’affaire de tous

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site.

Le nombre de signes alloué dans la TRIBUNE de la revue municipale est fonction du résultat aux élections municipales ; ainsi, l’élue Front de Gauche doit s’exprimer en 800 signes.

“POUR MÂCON, L’HUMAIN D’ABORD”

DEPENDANCE : L’AFFAIRE DE TOUS

La dépendance n’est pas conditionnée par l’âge. Elle touche toute personne qui, au fil de sa vie, rencontre la maladie ou l’accident et se trouve dans l’incapacité temporaire ou permanente d’être autonome.

L’accessibilité des lieux engagée par notre municipalité sous l’impulsion de l’Etat est un des aspects de la prise en compte de la dépendance.Pour le Front de Gauche, la municipalité doit aussi organiser la réponse aux situations de dépendance par la création d’un guichet ressource valorisant l’offre de services des acteurs institutionnels, associatifs qui œuvrent localement dans ce domaine. En lien étroit avec le Centre Municipal de Santé et le CCAS, il permettrait aux habitants de trouver des réponses à leurs questions et des solutions à leurs besoins immédiats

Ève Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche
www.pourmaconlhumaindabord.fr

,