Loi Macron : Communiqué du Collectif 3A

Pour la démocratie et le progrès social !
Austérité / Macron : C’est non !

Le Collectif 3A est constitué d’organisations syndicales, associatives, citoyennes et politiques parmi elles on retrouve des acteurs de l’ESS dont RS.

Nous publions ici son dernier communiqué.

La crise, dans ses dimensions politique et sociale, s’approfondit mais le gouvernement s’entête et choisit l’autoritarisme pour imposer sa loi Macron ! Si elle était adoptée, cette loi voulue par le Medef et la droite, organiserait une insécurité sociale généralisée : conditions de travail et de rémunérations attaquées avec la déréglementation du travail du dimanche et de nuit, toujours plus de libertés pour les patrons et moins de droits pour les salariés, attaques profondes sur le logement, les transports, les hôpitaux publics…

Encore une fois les femmes et les jeunes en seraient les premières victimes.

Guidée par une logique de déréglementation, qui n’a comme objectif que le maintien des profits au détriment des salaires, des pensions, de la protection sociale, cette loi suscite de vives oppositions que le couple Hollande-Valls refuse d’entendre ! Restés sourds aux critiques des représentants des salariés et au désaveu même d’une partie de la majorité parlementaire, ils ont fait le choix de passer en force en utilisant le 49-3 !

Partout en Europe, sous la houlette de la BCE et de la commission européenne, la démocratie est bafouée pour imposer l’austérité.

Face à ces attaques, le Collectif 3A appelle à poursuivre et amplifier les mobilisations !

Nous appelons les salariés, et plus largement tous les citoyens, à se rassembler pour agir contre les politiques d’austérité et imposer le retrait de la loi Macron.

L’ouverture des discussions au sénat, à compter du 6 avril prochain, doit être l’occasion de nouveaux temps forts ! C’est pourquoi le collectif 3A appelle notamment à :

 Participer aux mobilisations existantes ou en cours de construction. D’ores et déjà, une journée de grève et de manifestations interprofessionnelles est annoncée, le 9 avril, à l’appel de plusieurs organisations syndicales.

♦ Interpeller les parlementaires, sénateurs et députés, entre autre par la signature de la pétition contre la loi Macron, http://appelcontrelaloimacron.wesig…, déjà signée par plus de 1 000 responsables d’organisations syndicales, associatives, citoyennes et politiques.

♦ La tenue de rassemblements et débats unitaires sur l’ensemble du territoire dont un grand meeting à Paris.

Ensemble, mettons fin à l’austérité ! Obtenons le retrait de la loi Macron ! Imposons d’autres choix !

Collectif unitaire 3A Alternative A l’Austérité
www.collectif3a.org
contact@collectif3a.org

,