Le vrai résultat du Front de gauche

Les élections départementales sont marquées par un profond rejet de la politique gouvernementale. Cela se traduit par une forte abstention qui favorise la progression de la droite et de l’extrême droite.

Pour réduire la portée de ce rejet dans l’électorat populaire et l’exigence d’une alternative à gauche, le ministère de intérieur s’est livré à un véritable tripatouillage des étiquettes pour réduire le score du Front de gauche et effacer les rassemblements opérés notamment avec EELV et/ou des citoyens.

Ainsi sont classés en «divers gauche» des candidatures FDG/EELV et FDG/Citoyens. Loin des chiffres annoncés par le ministère (6%) la totalisation des candidatures soutenus par le Front de gauche s’élève à 9,4 % sur la métropole.

Sur les 448 cantons où le Front de gauche et EELV étaient présents ensemble la moyenne s’élève à 13,6 %.

Ces résultats sont encourageants pour l’avenir.

Source : Eric Coquerel Coordinateur politique du Parti de Gauche, 23 mars 2015

,