Région PACA pour l’arrêt des négociations UE/USA

Le groupe Front de Gauche a présenté au Conseil régional PACA une motion demandant l’arrêt des négociations sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (Grand marché transatlantique).

Le Front de Gauche a été rejoint par la groupe Europe Ecologie-Les Verts (EELV) et par de nombreux membres du Parti socialiste dont le député et Président de la Région pour voter ensemble contre ce projet pourtant défendu par le Président de la République.

Ont voté contre la motion, outre la droite et certains socialistes, le FN qui révèle ainsi son double langage : pour la souveraineté populaire et contre le libéralisme dans les médias, mais atlantiste et pour le maintien du système au Conseil régional PACA.

Après le vote de la région Ile de France (voir ici et ), les deux plus grandes régions françaises, soit 17 millions d’habitants au total, sont désormais déclarées zone hors GMT.

Comme l’écrit Eric Coquerel dans le communiqué du Parti de Gauche :
“C’est un énorme point d’appui pour la mobilisation nécessaire contre cet accord de libre échange qui livre les citoyens pieds et points liés aux intérêts des multinationales et place toujours plus l’Europe dans l’orbite des Etats-Unis.

C’est la preuve que lorsque les élus de la République sont appelés à s’exprimer sur cette négociation anti-démocratique, ils votent contre. Raison sans doute pour laquelle le Président de la République a refusé un vote à notre assemblée nationale sur ce sujet. […]

Ce vote est la preuve que la mobilisation citoyenne peut arriver à percer le mur du silence médiatico-politique sur cette question. Il nous convainc également toujours plus de faire des élections européennes un référendum sur le GMT. Voter pour nos listes sera voter pour l’arrêt des négociations.”

Motion déposée par le groupe Front de Gauche au Conseil régional PACA

 

,