Gaza : manif parisienne interdite

La manifestation autorisée du 23 juillet aurait-elle servi d’alibi ? En tout cas, voilà que la préfecture — en vérité MM. Cazeneuve, Valls et Hollande — a décidé d’interdire la manifestation parisienne prévue samedi en faveur de Gaza. Et cela, avant même que les organisateurs aient pu discuter de l’itinéraire.

Au contraire de ce que prétend le ministre de l’Intérieur, il semble bien que l’interdiction soit devenue la règle, et l’autorisation l’exception. Israël bombarde et l’opinion française est priée de se taire.

Après plus de huit cents morts, dont deux cents enfants, il faut que les mouvements de solidarité soient réduits au silence. Sans compter que lorsqu’il s’agit de voter une résolution au Conseil des droits de l’homme des Nations unies pour condamner Israël, la France s’abstient. La politique pro-israélienne de Paris a au moins une vertu : la cohérence.

Source : Denis Sieffert, Politis, 25 juillet 2014

Photo de Une : Manifestation autorisée à Paris, contre l’intervention israélienne à Gaza. (CITIZENSIDE/SYLVIA BOREL)