Gauche citoyenne s’inscrit dans la démarche de la France insoumise

Dans sept mois auront lieu les élections présidentielles et législatives dans notre pays. Deux scrutins essentiels puisqu’il s’agit d’élire le Président de la République et les députés qui nous représenteront à l’Assemblée nationale.

Au terme des cinq années d’un gouvernent socialiste, sous la présidence de François Hollande qui, non seulement n’a pas tenu ses engagements, mais a fait adopter dans le plus grand déni de la démocratie, à coup de 49-3, des textes de régression sociale sans précédent tels que les lois Macron et El Khomri, la déception et la colère s’expriment à juste titre dans notre peuple.

Outre le chômage et la précarité qui n’ont cessé d’augmenter, les injustices les discriminations et les difficultés de vie affectent un nombre toujours plus important de nos concitoyens. Quant à la défiance à l’égard des partis politiques et des élus eux même qui, à peine la campagne électorale terminée, tournent le dos à leurs promesses, elle n’a fait que s’accentuer.

Le seul moyen de modifier cette situation est la participation directe des citoyens et leur rassemblement pour porter ensemble des exigences partagées.

Cette force populaire existe. Le vaste mouvement social, la mobilisation d’un front syndical uni et l’émergence des nuits debouts l’ont démontré tout au long des derniers mois.

Une autre approche, une autre dynamique politique construite par les gens dans leur diversité, au sein d’un large mouvement progressiste et écologiste, est à inventer pour notre pays.

C’est précisément pour faire grandir une telle démarche, ouverte et dégagée de l’emprise des partis traditionnels que, sous l’impulsion de Jacqueline Fraysse et Patrick Jarry, Gauche Citoyenne a été créée en 2010.

Ainsi, depuis bientôt 7 ans, Gauche Citoyenne impulse une autre façon de participer, de s’impliquer dans les débats d’idées et les choix politiques en organisant des rencontres, des soirées-débats régulières avec des personnalités sur tous les sujets, en diffusant un journal et en facilitant l’intervention citoyenne directe à tous les niveaux, dans les échanges comme dans les décisions.

Notre démarche rejoint celle des collectifs locaux de la France Insoumise et nous nous en félicitons. Bon nombre de nos adhérents ont d’ailleurs déjà rejoint ces collectifs depuis plusieurs mois.

Il faut ajouter que le programme-tant dans sa prise en compte du socle du Front de gauche “l’humain d’abord”, dans son mode d’élaboration en lien avec les citoyens, que dans son contenu aux forts accents progressistes et écologistes- recoupe les choix et les valeurs de Gauche Citoyenne. Nous sommes particulièrement sensibles à cette volonté forte de la France Insoumise, de construire avec le peuple les conditions lui permettant d’élaborer des perspectives humanistes, un “avenir en marchant”.

C’est pourquoi, nous participerons, au sein des collectifs locaux existants sur notre ville et la circonscription, à l’audacieuse et captivante campagne proposée par Jean Luc Mélenchon et France Insoumise.

Gauche Citoyenne

Spurce : Humanité, 23 novembre 2016

,