Elections départementales : Tourisme, culture

Constat :

La Bourgogne est classée 15ème destination touristique mondiale par le New-York Times.

La Saône-et-Loire a des atouts indéniables : ses productions AOP, son patrimoine historique, ses cheminements doux au cœur de paysages variés et remarquables.

On veut nous imposer un Center Parcs (commune du Rousset ), projet incertain et coûteux, qui cumule une aberration écologique qu’est une bulle tropicale chauffée toute l’année à 29°C, et une mauvaise réponse économique.

Propositions :

Le projet de Center Parcs – 400 cottages dans la forêt du Rousset-, engloutira au minimum 81 millions d’argent public versés par les contribuables de Saône et Loire pour un investissement au service de la multinationale « Pierre et Vacances”. Ce projet très incertain, proposant 40 % d’emplois à temps très partiel (9 h par semaine), est une aberration écologique avec sa bulle tropicale chauffée toute l’année à 29°C et sa réalisation se ferait au détriment d’autres projets et besoins fondamentaux de la collectivité (logement, transports, services publics).

Les investissements et aides dans le tourisme doivent fonder une attractivité durable et être source d’emplois locaux pérennes, que ce soit

– dans l’amélioration de l’existant, le développement de diverses formes d’accueil ou d’hébergement, une accélération du maillage des voies vertes et voies bleues,

– dans la valorisation d’un tourisme patrimonial et culturel par la création, notamment, d’un événement multiculturel autour de plusieurs sites géographiques -Tournus, Cluny, Mâcon -,

Soutien accru aux initiatives locales associatives,

Maintien dans le domaine public du cloître de la Visitation avec aménagement des bâtiments par l’OPAC et création de jardins partagés.

,