Elections départementales : Education

–> Eléments de bilan significatifs sur la dernière mandature, concernant le conseil général

1.a – Constats.

  • L’intervention du conseil général est clairement délimitée aux collèges :

– Il prend totalement en charge la construction, la rénovation, l’entretien des établissements.

– Il a maintenant la gestion des personnels techniques et d’entretien.

– Il finance des actions ou des projets scolaires ponctuels en collège mais aussi étendues à des écoles primaires (défis nature 71)

– La gratuité des manuels et des transports scolaire est maintenant généralisée.

  • La formule «  Euro J+ » apporte aux jeunes une aide financière individuelle pour des achats liés à un accès à la culture. (livres, CD, spectacle, stage)

1.b – Bilan.

  • Dans la limite des moyens budgétaires dont il dispose, sa mission est correctement assurée et ne peut être que poursuivie.
  • Par contre, la formule « Euro J+ » partie d’une volonté louable a un effet discriminatoire ; elle favorise davantage la population ayant déjà accès à la culture et tend à exclure celle qui en aurait le plus besoin. De plus, elle est de nature beaucoup trop individuelle.

2. –> Les objectifs et les orientations.

  • Il est nécessaire de redynamiser le tissu social, créer les moyens et les situations qui permettront aux jeunes de développer l’esprit de solidarité et de citoyenneté.
  • Le conseil départemental doit proposer et aider des actions éducatives qui tendent beaucoup plus vers la collectivité et la mixité sociale.

3. –> Exemples de propositions concrètes.

  • Dans les collèges, aider les projets collectifs dont les objectifs s’appuient sur des thèmes

Environnement – Culturels – Civiques – Sportifs

  • Dans les quartiers ou villages, faire appel à des animateurs sociaux sur des projets collectifs de même nature.
  • Les enveloppes budgétaires de l’”Euro J+“, des “Défis nature” et de “Initiative jeunes 71” pourraient parfaitement être utilisées à cet effet.

 

,