Elections départementales : “Des projets à retombées locales”

Mâcon 1 : Ecologie, économie, solidarité et démocratie, les maîtres mots des candidats Front de Gauche EELV

Les candidats Front de Gauche, EELV – Mâcon 1- étaient en campagne sur le marché de Charnay-Lès-Mâcon vendredi après-midi, sous un soleil très agréable, pour présenter leur programme, expliquer le rôle du conseil départemental et tout l’enjeu d’un vote.

15-03-06 EELVFGM1MARCHAR07 Laurence Mitton et Rémy Rodot candidats sur Mâcon 1 EELV Front de Gauche

Pourquoi aller sur le marché ? “Pour présenter notre programme qui vient de sortir. Les réunions publiques attirent les personnes déjà sensibilisées, ce sont elles qui viennent à nous. Ici, ce sont nous qui venons à eux. Nous pouvons ainsi mieux connaître les gens, mieux comprendre leurs attentes.

L’alliance Front de Gauche, Europe Ecologie Les Verts est une première expérience, nouvelle et locale. Nous nous retrouvons sur tous les points fondamentaux, nous avons les mêmes démarches en ce qui concerne plusieurs domaines, le domaine social entre autre, le plus important d’un conseil départemental.

Nos idées convergent également à propos de l’écologique. Sur Centre Parc par exemple. Les emplois promis aux locaux seront des emplois précaires. Le reste ne sera que du parachutage. Center Parc, c’est de l’argent public pour un projet privé. Le PS a fait un excellent travail sur des dossiers comme le tri des déchets par exemple, mais le projet Center Parc n’a pas été réfléchi à fond dans la démarche écologique et c’est dommage.”
15-03-06 EELVFGM1MARCHAR03
Sur le marché, les candidats ont également expliqué le fonctionnement du conseil départemental, qui reste une nébuleuse pour beaucoup, et son rôle. Environ 70% du budget concerne le social, sur lequel les candidats ont plusieurs propositions. Le programme porte sur différentes thèmes : agriculture, logement, emploi, transport, environnement, tourisme et culture, éducation et citoyenneté, enfante et famille, économie et dépendance. Le social tient une place importante. A propos des personnes âgées “Elles nous ont permis de devenir ce que nous sommes aujourd’hui, nous nous devons de les écouter, de leurs proposer un cadre de vie où elles seront respectées, en créant du lien intergénérationnels dans le domaine de l’accompagnement”. A propos des crèches : “La réponse se trouve dans les micro-projets, mis en place avec la participations des habitants en général et des personnes concernées en particulier.”

Répondre sur des micros projets

Autre point fort du programme, l’économie sociale et solidaire. Partie d’un système financier qui ne voulait pas faire de l’argent pour faire de l’argent mais pour aider des particuliers ou des entreprises à monter des projets, l’économie sociale et solidaire “est utile à la société en ce qu’elle créé des emplois locaux”. La volonté des candidats Front de Gauche Europe Ecologie Les Verts est “de réorienter les investissements du Conseil Départemental sur des projets à retombée locale, de favoriser le rapprochement des PME locales pour soutenir les complémentarités. Au niveau économique également, la consultation citoyenne reste primordiale”.

Prochaine réunion publique

Meeting festif le 16 mars – Dès 19h30

Salle du Pavillon – 5 rue de l’Héritan -Mâcon

Source : Mâcon infos, 7 mars 2015

,