Conseil municipal (28/04/14) : Explications de vote de l’élue Front de Gauche

Les questions posées par Eve Comtet Sorabella, élue Front de Gauche, au cours du Conseil municipal du 28 avril 2014, les réponses apportées, son intervention sur le budget ainsi que ses explications de vote.

Vous pouvez contacter Eve Comtet Sorabella via la page dédiée du site

Délibération 10 – ZAC (zone d’activité concertée) Monnier

Question d’ECS : Monsieur Colon, rapporteur de la délibération peut-il apporter des précisions sur le projet de résidence de services pour personnes âgées d’une capacité d’accueil de 80 personnes ?

La réponse est que rien n’est encore défini ; et que cette résidence sera, si elle voit le jour, un établissement privé.

Question d’ECS : les 116 logements également présentés dans ce projet de ZAC sont-ils aussi incertains ?

Réponse : Rien n’est précisément fixé, mais il y aura des logements et des locaux commerciaux pour professions libérales.

Question d’ECS : la programmation de la réhabilitation de la crèche de la rue de Paris et de l’école des Perrières, deux structures d’accueil des enfants du quartier, situées entre le quartier de Marbé réhabilité dans le cadre du projet de l’ANRU (agence nationale de rénovation urbaine) et cette rénovation de la ZAC Monnier est-elle prévue ? J’expose que pour la cohérence du projet, il me semble que ce serait important que celles-ci bénéficient également d’une réhabilitation.

Réponse : Ce n’est pas prévu dans le cadre de la ZAC et cela n’a rien à voir. Version audio

 

En raison des réponses données, de l’imprécision des projets immobiliers, de l’absence de vue de la problématique de lien avec les structures d’accueil des enfants dans l’environnement très proche et du caractère peu social de l’ensemble, notamment l’établissement de personnes âgées qui va s’adresser à des personnes qui auront les moyens d’être accueillies, laissant toutes les autres dans l’attente d’une solution adaptée à leur budget, je choisis de voter contre ce projet. Je ne donne pas un blanc-seing à ce projet qui est une ébauche et qui ressemble plus à une opération immobilière privée qu’a un réel souhait de réhabilitation.

———————–

Intervention à l’occasion du vote du budget point 17 de l’ordre du jour

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers, chers concitoyens,

Je choisis de voter contre le budget primitif qui vous est présenté ce soir car il ne correspond pas à la répartition au profit des populations qui en ont le plus besoin. En effet, trop peu est consacré au secteur d’activité du logement et de la famille. Quant aux subventions qui sont demandées, elles sont dirigées vers des équipements qui ne profiteront pas directement aux Mâconnais notamment les plus modestes, je pense au camping et à la réhabilitation de sa piscine ou au port du quai des Marans, et l’argent investit par notre communes aurait pu l’être dans des projets plus sociaux. D’autre part, les dotations de l’Etat baissant d’années en années des gouvernements Fillon à Valls, le maintien à l’identique des taux d’imposition de la commune (taxe d’habitation, foncière) sont à regarder avec attention car ce sera moins de recettes et moins de marge de manœuvre en faveur d’actions pour les Mâconnais, notamment ceux qui trouvent dans le service public un soutien à leur vie quotidienne.

Eve Comtet Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche.

Version audio 

 

L’intégralité du compte rendu du conseil municipal sur le site de la Mairie.

,