Conseil municipal (09/04/18) : Questions, déclarations, votes de l’élue Front de Gauche

Conseil municipal du 09.04.2018

N°1

Signature d’une convention pour un dépôt d’archives avec l’association Mâcon Symphonies.

Pour.

N°2

Signature d’une convention d’objectifs avec l’association LUCIOL.

Pour.

N°3

Signature de deux conventions d’objectifs avec des associations sportives.

Pour.

N°4

Attribution de subventions exceptionnelles et droits de tirage pour l’utilisation du parc des expositions.

Pour. 

N°5

Signature d’une convention pour le groupement de commandes assurances responsabilité civile exploitant de l’aérodrome.

Pour.

N°6

Création du Site Patrimonial Remarquable (SPR) de Mâcon et lancement de la procédure de classement.

Notre patrimoine architectural et culturel, s’il est mis en valeur et rendu accessible aux habitants et visiteurs comme je le suggérai dans mon intervention au conseil municipal du 6 novembre 2017, contribuera à redynamiser notre ville et à la rendre de nouveau attrayante tant pour y habiter que pour y trouver les services publics et marchands dont chacun à besoin. Sur ces deux derniers points, rien ne semble engagé pour 2018, rien non plus sur le renforcement du transport urbain entre les quartiers. Pour.

N°7

Ilot des Minimes – cession.

Contre.

N°8

Signature de deux conventions de mandat avec le SYDESL – enfouissement du réseau de télécommunication – rue des Charmilles – rue Poitevin – rue Jean Dagneau.

Pour.

N°9

Signature d’un avenant au bail à construction – SPA.

Pour.

N°10

Protocole transactionnel rue du Vallon.

Pour.

N°11

Signature de deux conventions avec MBA – colonnes enterrées – Sennecé les Mâcon, parking Bréart.

Pour.

N°12

MBA – PV de mise à disposition de biens immeubles pour la réalisation d’aménagements cyclables.

Pour.

N°13

Protocole transactionnel – SMAC – salle évènementielle.

Pour.

N°14

Modernisation et exploitation du parc des expositions et de la salle évènementielle – signature d’un avenant au contrat de DSP.

Contre.

N°15

Création et désignation des membres de la commission de contrôle financier.

Abstention.

N°16

Compte administratif, compte de gestion – BP et b. annexes

Compte de gestion : pour.

Compte administratif : contre.

N°17

Affectation des résultats.

Pour.

N°18

BP 2018 – budget principal et budgets annexes

Le budget prévisionnel que vous nous proposez d’arrêter et les projets d’équipement et d’investissement prévus vous appartiennent. Si je souscris à certains d’entre eux, la rénovation du centre de loisirs de la rue Pillet par exemple dont j’ai parlé à l’occasion du débat d’orientation budgétaire de février ; je n’approuve pas l’investissement d’argent public pour la création d’un restaurant à l’aérodrome. Je me permets de rappeler quels projets pourraient être mis en œuvre dans l’intérêt général : pour le Front de Gauche, le projet municipal doit être à l’initiative d’une ville centre repensée pour attirer des habitants grâce à des services publics et marchands à la hauteur des besoins avec une priorité pour :

  • l’étude en vue de la création du Centre Municipal de Santé puis

  • l’étude en vue de l’installation d’un équipement structurant sur le quartier des Gautriats qui va vivre le départ de la cuisine centrale,

  • une réhabilitation du secteur des Blanchettes, premier quartier d’habitation traversé lorsque l’on arrive du sud de l’agglomération,

  • un réseau et un cadencement des transports en commun qui rapprochent les quartiers de la ville entre eux,

  • plus de places dans les structures d’accueil publiques pour la petite enfance,

  • un CCAS au budget redimensionné afin d’accroitre les aides à toutes les familles dans le besoin, les aides exceptionnelles aux populations fragilisées, à l’accès à la culture et au sport…

  • un plan de réhabilitation des Centres de loisirs dont l’état de délabrement montre le désintérêt total de la majorité pour des équipements qui rendent un réel services aux administrés, des équipements dont le projet de fonctionnement ne peut suffire et qui doivent se doter d’un projet éducatif  renouvelé,

  • le développement de la politique culturelle s’appuyant à la fois sur les services publics existant sur le territoire et qui méritent un véritable soutien pour médiatiser leurs projets : les Musées de Mâcon, l’Ecole d’Art, la Médiathèque, le Théâtre… et sur le tissu associatif local riche et inventif.

Des projets proches des besoins exprimés par les habitants de Mâcon et à même de reconquérir des habitants. Contre.

N°19

Subvention aux associations

Depuis 2014, je vote pour les subventions que vous décidez d’attribuer. Depuis trois ans, j’insiste sur les interrogations suscitées par leur répartition par domaine – la culture, le sport, la santé, le social, l’éducation… je vous demande de la transparence par un partage de l’évaluation des actions réalisées par les associations. Je regrette, enfin, une absence totale de débat sur la politique de subventionnement des associations. Je me permets donc de vous solliciter pour que le débat s’ouvre sur ce sujet entre élus et avec le monde associatif. Cette année donc je m’abstiens sur ce rapport.

N°20

Fiscalité locale – vote des taux

Contre.

N°21

Octroi de garantie annuelle à certains créanciers de l’agence France locale.

Contre.

N°22

Aide à l’insertion professionnelle et au maintien dans l’emploi.

Pour.

N°23

Décision prise en application de l’art.2122.22