CAMVAL (9 avril 2015) : Amendements rejetés

Amendements rejetés pour le groupe « Pour un Mâconnais-Val de Saône solidaire »

Le groupe des élus « Pour un Mâconnais-Val de Saône solidaire » a fait chou blanc jeudi soir en conseil communautaire. Trois amendements étaient présentés par le groupe.

Le premier relatif au règlement d’intervention 2014-2012 sur les fonds de concours pour l’aide au développement local ; le second sur la création d’un service communautaire pour l’instruction des autorisations du droit du sol (ADS) jugé pas suffisamment solidaire ; le troisième sur l’augmentation des taux d’imposition (voir ici).
L’opposition communautaire a même rencontré un allié au centre en la personne de Christophe Juvanon, maire de Berzé-La-Ville, protestant contre une enveloppe peu élevée pour sa commune alors « qu’on donne 100 000€ pour des douches au parcours de PAPA de Mâcon. Excusez-moi, mais Berzé mérite un peu mieux que les 40 000€ proposés. »
Alors qu’il annonçait voter contre le rapport en question (rapport sur le règlement d’intervention des fonds de concours pour l’aide au développement local), les élus du groupe « Pour un Mâconnais-Val de Saône solidaire » demandaient un vote à bulletin secret pour leur proposition consistant à modifier le calcul du plafond accordé aux communes en fonds de concours.
La demande de vote à bulletin secret était rejetée, tout comme les trois amandements. Ce qui provoquera une stupéfaction de l’un d’entre eux, Stéphane Guiguet, à l’adresse des maires de la majorité : « Rien ! Pas de réaction sur les fonds de concours. Je ne comprends pas. Je me demande ce qu’on fait là !? »

Source : R. B., Mâcon infos, 10 avril 2015

,