CAMVAL (11/02/16) : Votes et interventions de l’élue Front de Gauche

VOTES ET INTERVENTIONS DE L’ÉLUE FRONT DE GAUCHE, EVE COMTET SORABELLA,
AU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 11 FEVRIER 2016

Rapport
n°/ intitulé
Questions/remarques/vote de l’élue Front de Gauche
1 – Secrétaire de séance Pour
2 – Procès verbal de la séance du 10.12.2015 Pour
3 – Lieu des réunions pour les conseils communautaires Pour
4 – Stratégie de développement économique 2016-2020 La Stratégie de Développement Economique c’est créer de l’activité, des emplois, dans le contexte ou une prise de conscience est nécessaire sur l’impact qu’aura l’activité sur l’environnement.

Pour le Front de Gauche, il est important que notre stratégie repose sur des piliers qui tiennent compte de cet enjeu de durabilité du développement : des services publics renforcés pour répondre aux besoins des entreprises mais également des salariés, des collectivités volontaires à l’origine de la commande publique afin de mieux rendre service aux administrés.

Le Front de Gauche observe avec intérêt que vous reconnaissez le caractère structurant et nécessaire des services publics pour le développement économique. En tant qu’élus, il nous faut agir pour impulser d’autres orientations nationales que celles qui ont cours aujourd’hui : non remplacement des fonctionnaires qui partent en retraite, disparition des bureaux de poste et comme vous le soulignez des CCI, tribunaux de commerce et des prudhommes.

Les trois localisations que sont Europarc, la pépinière et les villages/centres bourgs permettent une couverture harmonieuse de notre agglomération.
En ce qui concerne la stratégie de développement que vous nous présentez, le Front de Gauche souhaite des engagements plus forts en matière d’objectif. Il n’est pas opportun de vouloir capter des entreprises installées ailleurs. Cela revient à créer de la délocalisation pour d’autres bassins de vie, ce que vous soulignez comme étant une menace latente pour la CAMVAL. Il s’agit bien de créer des nouveaux sites de production. Pour ce faire, pourquoi ne pas soutenir des expérimentations sur les filières énergies, transports, le soutien aux projets de production d’énergies renouvelables ? L’isolation, la performance énergétique des bâtiments publics par l’installation de panneaux solaires est un besoin réel source de potentiel énorme de développement économique utile.

Là où vous engagez le soutien à la seule filière vitivinicole et la vigne de demain, le Front de Gauche veut soutenir la vigne d’aujourd’hui qui s’engage sur la voie de la production biologique et encourager tous les acteurs à prendre ce virage. Nous proposons aussi le soutien au maraîchage de culture biologique par la constitution de réserves foncières, mais également à l’élevage biologique. Enfin, le service enseignement supérieur qui fait partie de la mission économique a tout son rôle à jouer dans le développement des formations tant dans le domaine de l’environnement que celui du numérique. Abstention

5 – ARDIE Bourgogne Pour
6 – Avancement du schéma de mutualisation des services de la CAMVAL et de ses communes membres Prend acte
7 – Aide au développement local, fonds de concours Pour
8 – Aide au développement économique, fonds de concours Pour
9 – Rapport d’orientation budgétaire 2016 La baisse des dotations de l’état ne doit pas empêcher notre agglomération d’investir alors qu’elle en a les moyens et que les besoins existent : dans l’habitat et plus particulièrement dans l’aide à l’aménagement des logements des personnes en situation de dépendance, cela permet aux personnes qui le souhaitent de rester vivre chez elles plus longtemps et dans de meilleures conditions.
Dans le transport public qui est un élément du projet d’agglomération et qui n’apparaît pas dans le programme d’investissement de la mandature. Dans le contexte d’agrandissement de notre agglomération et d’augmentation du nombre des administrés, alors que la compétence transport nous appartiendra, je suis étonnée qu’elle n’apparaisse ni dans l’axe 2 « une agglomération solidaire et créative » ni dans l’axe 3 « une agglomération durable et équilibrée ».Enfin, alors que nous dégageons un excédent de plus de 7 millions en fonctionnement, vous décidez d’augmenter les tarifs du pôle aquatique et du conservatoire. D’un côté, vous dites qu’il faut en permettre l’accès au plus grand nombre, de l’autre vous en augmentez les tarifs.
D’autre part, au nom du Front de Gauche, je m’élève de nouveau sur votre décision de faire payer aux seuls usagers du conservatoire la mise en sécurité de celui-ci. C’est honteux alors que la sécurité est l’affaire de tous et que le coût de la sécurité doit être porté par la collectivité. Abstention
10 – Modification du tableau des effectifs Pour
,