Appel de Corinne Lièvre (liste Front de Gauche Est)

Appel aux « citoyens atterrés » par les résultats des élections européennes en France

Ces résultats sont une alerte grave et sérieuse, même s’il faut le reconnaître, ils ne constituent pas une grande surprise. Tous les ingrédients étaient réunis pour en arriver là : année après année un mépris des difficultés quotidiennes des gens affiché par les dirigeants de droite comme par ceux du PS, une usurpation du vocabulaire de gauche pour masquer une politique manifestement libérale, une vitrine grande ouverte par les grands médias pour mettre en valeur un Front National qui n’aurait soit disant plus rien avoir avec l’extrême droite historique. Ils n’ont pas eu besoin de faire campagne, le tapis rouge leur était déroulé.

Nous savions que dans ce contexte, le courant serait dur à remonter. Avec énergie nous avons été présents partout où c’était possible. Nos arguments ont porté auprès de 10 800 personnes en Saône et Loire qui ont voté pour avoir des députés européens Front de Gauche, soit environ 2 500 de plus qu’en 2009. C’est trop peu, mais c’est aussi beaucoup de monde et d’intelligences qui réunies peuvent faire des merveilles !

Je leur adresse un chaleureux salut : nous sommes sûrement tous différents, mais nous sommes faits du même bois, de celui qui résiste aux tempêtes !

J’appelle donc aujourd’hui ceux et celles qui ont voté pour notre liste, en faveur de notre programme, à ne pas en rester là. C’est le moment de nous retrouver, de nous reconnaître pour échanger et tirer le bilan de la situation. Face au risque de régression que portent les vainqueurs du 25 mai, formons des Rassemblements Citoyens où nous agirons positivement pour faire émerger la société de solidarité dont nous rêvons.

En parallèle, je souhaite que les forces de gauche organisées de notre département, opposées à toute politique d’austérité, se rencontrent et réfléchissent à la refondation d’une gauche anti-libérale, sociale, écologique et démocrate qui saura renverser la vapeur !

Corinne Lièvre, 27 mai 2014